Solutions de Vie Autonome

Comment bien choisir son scooteur électrique PMR ?

Le scooter électrique est un outil important pour les personnes à mobilité réduite qui souhaitent retrouver de l’autonomie pour se déplacer, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Pour choisir un modèle qui correspond parfaitement à vos besoins, assurez-vous de vous poser les bonnes questions sur le futur usage que vous en ferez.

A savoir : un scooter électrique doit être assuré car il peut être utilisé sur la voie publique : chaussée, trottoir, piste cyclable… Renseignez-vous auprès de votre assureur pour le coût et les garanties de protection.

scooter electrique pour pmr

Qui peut utiliser un scooter électrique PMR ?

Il existe plusieurs types de scooters électriques. Pour ceux dont la vitesse est inférieure à 6km/h, ils sont assimilés à des piétons et peuvent ainsi être conduits par les moins de 16 ans. En revanche, pour les scooters électriques excédants les 6 km/h, ils sont réservés aux personnes âgées de plus de 16 ans.

Le scooter électrique est destinée à toute personne en situation de handicap ou de perte de mobilité afin de maintenir une certaine autonomie au quotidien pour sortir faire ses courses, se balader, se rendre à des RDVs… En revanche, l’utilisateur doit être en mesure de le conduire et de le maîtriser en toute sécurité pour lui et pour les personnes qui l’entourent. Ainsi, l’utilisation d’un scooter électrique est déconseillée pour les personnes souffrant d’une grande déficience oculaire ou toute personne ne disposant pas des capacités cognitives nécessaires à la manipulation d’un tel engin.

Découvrir les modèles de scooters éléctriques 

 

scooter electrique xsscooter evasion

Quels trajets effectuer avec mon scooter électrique PMR ?

Pour choisir le modèle de votre scooter électrique, faites le point sur sa future utilisation. Allez-vous l’utiliser surtout pour des déplacements courts au sein de votre domicile ou bien souhaitez-vous pouvoir sortir seul(e) sur des trajets plus longs ?

Un scooter électrique à 4 roues ou 3 roues ?

Si votre scooter est destiné à effectuer de nombreuses sorties en extérieur, mieux vaut choisir un scooter à 4 roues. Il sera plus stable que les modèles à 3 roues, suffisants pour une utilisation en intérieur. Ainsi, vous pourrez monter plus facilement sur les trottoirs et pratiquer des terrains pentus.

Quelle autonomie pour mon scooter électrique ?

Renseignez-vous également sur l’autonomie du scooter électrique pour ne pas tomber en panne en pleine sortie. Les scooters électriques ont une autonomie entre 12 km et 55km en moyenne. Pour la charge, rien de compliqué il suffit de le brancher sur une prise électrique.

Un scooter maniable pour l’intérieur

Pour une utilisation en intérieur, il faut surtout prêter attention à la maniabilité du scooter. Il faut qu’il soit facilement maniable entre les meubles, portes, fauteuils…

Quel scooter pour des transports en voiture ?

Si le scooter électrique est destiné à connaître beaucoup de transferts en voiture notamment, vous pouvez choisir un modèle léger, pliable ou facilement démontable.

Vous pouvez visualiser rapidement nos scooters électriques. Pour toute précision ou demande de documentation, n’hésitez-pas à nous contacter par téléphone ou via notre formulaire de contact. Nos techniciens vos recontacteront rapidement.

Je souhaite contacter l’entreprise SVA France

Quelles sont les normes à respecter pour l’installation d’une douche PMR ?

L’aménagement du logement pour les personnes à mobilité réduite est soumis à un grand nombre de normes à respecter et ce, aussi bien dans le cadre de constructions neuves que dans l’aménagement de logement ancien. Intéressons-nous à une pièce qui peut vite rendre le quotidien des personnes en situation de handicap compliqué si elle ne respecte pas l’ensemble des normes qui lui sont affectées : la salle de bain.

normes salle de bain

Normes des salles de bain PMR : les dimensions à respecter pour sécurité et confort

La salle de bain doit respecter certaines dimensions pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Depuis 2005, les règles en vigueur pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap sont définies par différents arrêtés sur la loi « handicap ».

Dans le cadre d’une construction neuve, une salle de bain doit se situer à un niveau accessible comme le rez-de-chaussée. Un espace libre d’un diamètre de 1m50 minimum doit être laissé afin de permettre des manœuvres en fauteuil roulant. Cette dimension est valable pour les W.C séparés.

L’espace douche doit quant à lui mesurer 1.20m x 0.90m sur une hauteur de 1m80 minimum. Le bac à douche peut soit être de plain-pied à la manière d’une douche italienne soit rehaussé de 2 à 4cm maximum avec la présence d’une rampe d’accès.

Le siège de douche doit être fixé à une hauteur 45cm et 50cm du sol.

Les accessoires tels que le lavabo, le repose-serviette, le miroir doivent se situer à une hauteur comprise entre 90cm et 130cm.

Demander un devis 

Les équipements normés indispensables pour une salle de bain PMR

Outre les dimensions à respecter, certains équipements sont nécessaires selon le besoin comme les barres de maintien, le siège ou le banc de douche.

Dans le cas d’une salle de bain à proprement parler c’est-à-dire avec la présence d’une baignoire, il faut adopter une baignoire avec porte afin de faciliter l’entrée et la sortie de la personne à mobilité réduite.

Les poignées des portes et des fenêtres doivent être situées à une hauteur comprise entre 90cm et 130 cm tout comme les équipements de commande comme le bouton du thermostat ou les interrupteurs.

Pour le lavabo, la vasque doit être suspendue afin de laisser de l’espace libre pour permettre de s’approcher en fauteuil. Son épaisseur est également normée puisqu’elle ne doit pas dépasser 13 cm.

 

L’aménagement et les équipements d’une salle de bain PMR doivent être pensés pour que chaque geste puisse être fait en position assise pour le confort et la sécurité des personnes en évitant tout risque de chute.

 

Quelles sont les aides de l’Etat pour le maintien à domicile des personnes à mobilité réduite ?

 

Au quotidien, il peut devenir contraignant de vivre dans un logement qui n’est pas adapté à sa mobilité réduite. Réaliser des travaux d’aménagement permet d’agencer la configuration des pièces pour vos déplacements et assurer votre sécurité. Dès lors, l’ampleur des travaux déterminent un coût qui peut parfois s’avérer être très élevé. Dans le cadre du maintien à domicile des personnes âgées, handicapées ou dépendantes, différents avantages fiscaux et subventions existent. Ils peuvent vous être attribués pour financer une partie ou la totalité des travaux d’aménagement du domicile.

Les subventions disponibles pour prendre en charge le financement de mes travaux

De nombreux organismes viennent en aide aux séniors et aux personnes en situation de mobilité réduite. Découvrez les différentes aides financières disponibles pour l’aménagement du domicile et les conditions d’attribution propres à chaque organisme.

 

Les aides de l’ANAH (Agence National de l’Habitat)

L’établissement d’aide à l’aménagement du logement pour les personnes à mobilité réduite attribue des subventions pour le maintien à domicile. Elles contribuent à financer l’achat et l’installation de matériaux permettant de faciliter les déplacements dans vos pièces à vivre.

En l’occurrence, cette aide est destinée à des individus âgés de plus de 60 ans. Il faut être propriétaire de son logement et y résider (propriétaire occupant) ou le louer (propriétaire bailleur). Le montant de l’apport octroyé est généralement de l’ordre de 35 à 50% du Coût Hors Taxe de vos travaux. Le plafond des dépenses liées aux travaux subventionnables est de 20 000 € HT. Pour faire appel à ces subventions, il vous suffit de déposer votre dossier à l’agence qui analysera différents critères : niveau de nécessité de l’installation, revenu mensuel du bénéficiant…

Les prises en charge de la CNAV (Caisse National Assurance Vieillesse)

La CNAV propose des dispositifs personnalisés visant à favoriser le bien-être des personnes âgées vivant à domicile. D’un côté, le « kit prévention »  constitue une aide forfaitaire versée à des bénéficiaires titulaires d’une retraite du régime général et âgés d’au moins 55 ans. Le montant délivré déprend de la nature des aménagements à effectuer. De l’autre, « l’aide habitat » prenant en charge jusqu’à 65% Hors Taxe de vos travaux d’accessibilité, avec un plafond maximum de 3 500€.

 

sva france aides etat amenagement

 

Les avantages fiscaux dont je dispose pour favoriser mon maintien à domicile

Certains travaux de rénovation peuvent également être favorisés grâce à des avantages fiscaux mis en place par l’État.

Un crédit d’impôt de 25% pour aménager son intérieur

Cette aide est dédiée aux séniors et aux personnes à mobilité réduite qui souhaitent réaliser des travaux d’habitation pour faciliter leur quotidien. L’État prend en charge 25% du montant Toute Taxe Comprise des dépenses sur l’ensemble de votre installation. Le plafond montant évolue en fonction de votre situation matrimoniale. En outre, les travaux d’aménagement peuvent faire l’objet de ce crédit d’impôt dans une limite de 5 000€ pour une personne seule et de 10 000€ pour un couple.

La réduction de la Taxe sur la Valeur Ajoutée à 5,5%

Le taux de TVA réduit à 5,5% s’applique dans le cadre de travaux d’aménagement du domicile tels que les systèmes de douches et de bains spécialement conçus pour les personnes à mobilité réduite. Il existe plusieurs conditions à remplir pour en bénéficier. Ainsi, vous devez être le propriétaire ou le locataire du logement à rénover mais vous devez également faire appel à un professionnel pour qu’il puisse vous facturer les travaux.

 

subventions renovation interieur pmr

 

SVA France, acteur de la prévention des risques domestiques

Vous ne savez pas à qui vous adresser pour exécuter les travaux nécessaires à l’amélioration de votre logement ou celui d’un proche concerné par une situation de mobilité réduite ?

SVA France est une société française spécialisée dans l’aménagement d’équipements techniques innovants. Elle commercialise des solutions pour le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie. Des gammes d’équipements de haute qualité sont proposés : les monte-escaliers, les fauteuils relaxants, les baignoires à porte, les douches adaptées aux seniors, les WC motorisés. Une équipe de professionnels qualifiés sont en mesure d’intervenir sur toute la France et d’adapter une réponse personnalisée à la demande de chaque client.

Contacter un professionnel

 

Quelques exemples d’aménagements adaptés pour des personnes en perte d’autonomie

L’enjeu est de sécuriser l’habitat des personnes à mobilité réduite afin de les écarter de tous dangers éventuels. Voici des équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées :

Conseils pour faciliter la mobilité à domicile des personnes en situation de handicap

Aujourd’hui, les normes en bâtiment,  exigent que les constructions neuves soient adaptées aux personnes en situation de handicap. Toutefois, lorsque l’on vit dans une construction « ancienne », ces normes n’ont pas été appliquées. Se pose alors le souci de la mobilité au domicile. Par ailleurs, outre la configuration de l’espace de vie, il y a la dimension d’assistance physique de la personne en situation de handicap. Nous vous donnons quelques conseils pour améliorer, au quotidien la vie des personnes touchées par un handicap moteur.

Continuer la lecture

Comment éviter les chutes dans la salle de bain ?

D’après l’étude mise à jour au 1er juillet 2019 de Santé Publique France, plus de 9 300 personnes âgées décèdent suite à une chute domestique. On ne dénombre pas moins de 76 000 hospitalisations pour fracture du col du fémur en France chaque année et les accidents surviennent en majorité dans la salle de bain. Ces chiffres attestent de la réalité des conséquences des chutes. Il est important de sensibiliser nos proches et de leur proposer des solutions de prévention pour éviter de tomber dans la salle de bain.

Continuer la lecture

Comment conserver son autonomie à domicile ?

La question de l’autonomie des personnes âgées est de plus en plus présente. Nos seniors sont de plus en plus nombreux et il arrive un moment où des solutions doivent être apportées pour soutenir la vie quotidienne. Fin d’année 2019, une loi sur le financement de la dépendance devrait être votée. Cela permettra certainement de faciliter la prise de décision quant à la mise en place de solutions. Nous vous donnons quelques conseils pour rester autonome à domicile.

Faire appel à une aide à domicile

Arrivé à un certain âge, les tâches ménagères sont un vrai calvaire. Il faut savoir dire stop et déléguer. Vous pouvez vous faire assister d’une aide-ménagère pour gérer votre ménage, votre repassage. Prenez un jardinier pour l’entretien de vos espaces verts… Renseignez-vous en mairie, par le bouche à oreille ou directement via internet pour trouver un contact.

Se renseigner pour des solutions de maintien à domicile

aide menagere senior

Se faire livrer les repas

Il est possible de bénéficier du portage des repas à domicile pour les personnes pour qui faire la cuisine est devenu trop contraignant. Pour cela, il faut être âgé d’au moins 65 ans et respecter des conditions de ressources. Pour une personne seule, le revenu mensuel ne doit pas excéder 868,20 € et pour un couple 1347,88€.

Si les ressources sont supérieures, il faut se renseigner auprès de la caisse de retraite qui peut proposer la prise en charge.

Pour plus d’information sur les conditions d’obtention : rendez-vous sur le site du service public : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F248

monte-escalier-xclusive-2

Opter pour un équipement adapté à domicile

Pour faciliter le déplacement au sein du domicile, renseignez-vous sur les différents équipements qui existent. C’est là que nos services peuvent vous être utiles.

Mettre en place un système de téléassistance

La téléassistance est un service qui permet aux seniors de contacter un opérateur 24H/24 7J/7. Concrètement, la personne âgée peut porter une sorte de montre ou de collier sur lequel il y a un bouton relié au service. En cas de chute, il suffit d’appuyer et le contact s’établit. Le médaillon est équipé d’un micro haut-parleur afin de pouvoir dialoguer. L’opérateur évalue ainsi la gravité de la situation et décide d’envoyer ou non les secours ou d’appeler un proche.

Comment bénéficier de ce service ? Certaines communes le proposent, il faut se renseigner auprès de la mairie. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez faire appel à une société privée ou à une association.

Comment adapter une maison pour une personne âgée ?

Nous sommes souvent très attachés à notre domicile. Parfois, nous l’avons fait construire et même sans cela, nous y avons passé de nombreuses années, vu grandir nos enfants et parfois petits-enfants… Bref, nous avons un sentiment affectif à l’égard de notre « chez-nous ». Mais voilà, arrive un jour où il n’est plus adapté à notre besoin. Le temps passe, et la disposition n’est pas forcément pratique et sécurisée. Avant de penser au placement en maison de retraite, il existe des solutions d’aménagement du domicile pour personnes âgées.

Installer un monte escaliers pour les personnes âgées

Les étages… Une vraie problématique pour les seniors qui peinent à se déplacer. Faire installer un fauteuil monte escaliers permettra de monter et de descendre les escaliers en tout sécurité. Un tel équipement permettra d’éviter les chutes dans l’escalier qui peuvent être à l’origine de fractures, difficile à rétablir une fois un certain âge passé. L’avantage des sièges monte escaliers est la grande diversité de modèles offrant la possibilité de s’adapter à des escaliers tournants et droits.

L’installation ne nécessite pas de gros travaux. Après un rendez-vous de diagnostic, votre fauteuil peut être installé en 1 journée. Il existe des modèles intérieurs pour accéder aux étages ainsi que des modèles extérieurs si vous avez une terrasse à atteindre avec des marches ou un escaliers extérieur pour atteindre la porte d’entrée. Les modèles extérieurs sont évidemment résistants aux intempéries. En bref, il s’agit d’une solution de maintien à domicile durable. Associée à une canne ou un déambulateur, cela, sécurise au maximum les déplacements quotidiens.

monte-escaliers-supra-linea

Repenser la salle de bain pour une personne âgée

La salle de bain est souvent le lieu de plusieurs chutes avec les glissades sur le carrelage mouillé ou les baignoires à enjamber. Afin d’éviter un stress inutile et de rendre le moment de la toilette agréable et cocooning, il existe des solutions d’aménagement de la salle de bain sur mesure adaptées aux personnes âgées. Si vous disposez d’une baignoire, vous avez la possibilité de la transformer en douche. Evidemment, cela implique des travaux. Mais rassurez-vous il suffit d’une à deux journées maximum pour réaliser l’aménagement. L’installation d’une douche sécurisée pour senior permet aussi de moderniser la salle de bain avec une douche italienne design.

 

Transformer ma baignoire en douche

 

Pour les inconditionnels du bain, il existe heureusement des baignoires avec portes intégrées. Fini les enjambements dangereux. La porte permet de profiter d’un bain sans risque de chute. Selon la disposition de la salle de bain et les goûts, plusieurs modèles existent. Les portes sont évidemment irréprochables en termes d’étanchéité. Il n’est pas question de se retrouver avec une piscine dans la pièce !

 

Voir les modèles de baignoires 

 

Investir dans des accessoires de maintien à domicile

Si vous ne pouvez pas investir dans ce genre d’installations pour le moment, vous pouvez quand même améliorer le quotidien grâce à des accessoires peu coûteux et très utiles comme :

  • Des tapis antidérapants
  • Des barres de maintien
  • Des coins de protection en silicone pour les meubles
  • Un tabouret ou une chaise de bain à installer dans la douche ou à côté de la baignoire
  • Des bornes lumineuses à placer le long d’un couloir pour délimiter l’espace

Toutes ces solutions ont le but commun de faciliter la vie à domicile des personnes âgées sans envisager la maison de retraite ou des gros travaux de réaménagement des pièces. N’hésitez-pas à vous renseigner sur les aides financières disponibles pour ce genre d’aménagement. RDV sur le site de l’ANAH. (Agence Nationale de l’Habitat). Demandez une brochure ou un devis gratuit via notre formulaire de contact.

Équiper sa maison d’un monte escaliers pour plus de mobilité entre les étages

 

Nombreuses sont les personnes à mobilité réduite, qu’elles soient âgées ou en situation d’handicap. Il se peut que ces personnes soient contraintes d’habiter dans une maison à étage, limitant ainsi la facilité de mobilité. Monter et descendre les escaliers d’une maison peut s’avérer être un vrai calvaire pour certains, au vu de leur état physique. C’est pourquoi installer des équipements adaptés à l’habitat et aux besoins des personnes à mobilité réduite est une action importante pour leur autonomie et leur mobilité.

Empêcher les accidents domestiques au sein du foyer

On compte aujourd’hui de plus en plus d’accidents domestiques au sein des foyers, et 80% d’entre eux constituent des chutes. Celles-ci peuvent provoquer plusieurs blessures importantes et parfois fatales. D’ailleurs, les chutes sont la première cause de décès accidentel chez les plus de 65 ans. Dès lors qu’une chute a lieu, celle-ci a, par la suite, un impact direct sur la condition physique. On devient davantage vulnérable, fragile et on perd en autonomie. Pour empêcher et appréhender ces potentiels risques, il est important de mettre en place des équipements adaptés aux besoins, notamment en choisissant le monte escaliers.

monte-escaliers

Plus de mobilité, plus d’autonomie et moins de contraintes

S’équiper d’un monte escalier présente beaucoup d’avantages notamment d’un point de vue physique pour les personnes à mobilité réduite. Cette installation pratique et intuitive leur permettra d’être autonome et mobile, et en toute sécurité ! Les personnes à mobilité réduite cherchent de plus en plus à être autonome au maximum, et ne souhaitent pas être assistées en toutes circonstances. C’est pour cela qu’installer un monte escalier est une chose bénéfique pour ces personnes en quête d’une autonomie et de sécurité. Elles pourront monter et descendre en toute sécurité et sans une aide extérieure.

Voir nos modèles de monte escaliers

Des modèles de monte escaliers adaptables à chaque escalier

Chaque maison est différente et nécessite un aménagement spécifique et adéquate. Lors de  l’achat de votre monte escaliers, prenez compte de la spécificité et de la forme de votre escalier. Le plus important est de trouver le monte escaliers qui s’adapte à votre type d’escaliers.  Il en existe une large gamme : tournants et droits. Le droit, comme le nom l’indique, ne s’adapte pas à un escalier tournant. Généralement, le monte escaliers droit se fixe de manière uniforme, à condition que votre escalier n’ait pas de marches inégales (cela compliquerait son installation). Financièrement, un monte escaliers droit coûte moins cher qu’un monte escaliers adapté aux escaliers tournants. D’ailleurs, les montes escaliers adaptés aux escaliers tournants pourront être posés sur n’importe quels types d’escaliers courbés. De plus, vous pouvez faire le choix de faire installer un monte escaliers à l’intérieur comme en extérieur. Ils sont conçus pour résister aux différentes intempéries et sauront parfaitement s’adapter à votre extérieur. Bien sûr, il est nécessaire de faire appel à des professionnels pour l’installation de ce type d’équipements.

Faire installer son monte escaliers par un professionnel

Prendre l’initiative d’installer son monte escaliers seul est fortement déconseillé. En effet, cette installation nécessite la main d’œuvre d’un professionnel. Vous pourriez faire des erreurs lors de son installation qui pourrait engendrer divers risques et s’avérer dangereux. Le but n’était pas de mettre en danger votre sécurité mais bien de l’optimiser ! Pour ce faire, il est donc plus raisonnable de faire appel à une société spécialisée dans ce type de service, telle que SVA France. Nous nous déplacerons à votre domicile pour effectuer l’installation du monte escaliers. En amont, nous évaluerons vos besoins mais aussi la spécificité de votre escalier (type d’escaliers, mesures…), et tout cela sur mesure ! Nos différents modèles se fixent via un aménagement spécial qui ne peut être réalisé que par des professionnels. Faites le choix parmi notre large gamme de monte escaliers et nous nous occuperons du reste.