Solutions de Vie Autonome

Quelles sont les normes à respecter pour l’installation d’une douche PMR ?

L’aménagement du logement pour les personnes à mobilité réduite est soumis à un grand nombre de normes à respecter et ce, aussi bien dans le cadre de constructions neuves que dans l’aménagement de logement ancien. Intéressons-nous à une pièce qui peut vite rendre le quotidien des personnes en situation de handicap compliqué si elle ne respecte pas l’ensemble des normes qui lui sont affectées : la salle de bain.

normes salle de bain

Normes des salles de bain PMR : les dimensions à respecter pour sécurité et confort

La salle de bain doit respecter certaines dimensions pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Depuis 2005, les règles en vigueur pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap sont définies par différents arrêtés sur la loi « handicap ».

Dans le cadre d’une construction neuve, une salle de bain doit se situer à un niveau accessible comme le rez-de-chaussée. Un espace libre d’un diamètre de 1m50 minimum doit être laissé afin de permettre des manœuvres en fauteuil roulant. Cette dimension est valable pour les W.C séparés.

L’espace douche doit quant à lui mesurer 1.20m x 0.90m sur une hauteur de 1m80 minimum. Le bac à douche peut soit être de plain-pied à la manière d’une douche italienne soit rehaussé de 2 à 4cm maximum avec la présence d’une rampe d’accès.

Le siège de douche doit être fixé à une hauteur 45cm et 50cm du sol.

Les accessoires tels que le lavabo, le repose-serviette, le miroir doivent se situer à une hauteur comprise entre 90cm et 130cm.

Demander un devis 

Les équipements normés indispensables pour une salle de bain PMR

Outre les dimensions à respecter, certains équipements sont nécessaires selon le besoin comme les barres de maintien, le siège ou le banc de douche.

Dans le cas d’une salle de bain à proprement parler c’est-à-dire avec la présence d’une baignoire, il faut adopter une baignoire avec porte afin de faciliter l’entrée et la sortie de la personne à mobilité réduite.

Les poignées des portes et des fenêtres doivent être situées à une hauteur comprise entre 90cm et 130 cm tout comme les équipements de commande comme le bouton du thermostat ou les interrupteurs.

Pour le lavabo, la vasque doit être suspendue afin de laisser de l’espace libre pour permettre de s’approcher en fauteuil. Son épaisseur est également normée puisqu’elle ne doit pas dépasser 13 cm.

 

L’aménagement et les équipements d’une salle de bain PMR doivent être pensés pour que chaque geste puisse être fait en position assise pour le confort et la sécurité des personnes en évitant tout risque de chute.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *